2017, welcome to Melandonis
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ANNEXE 05 - Ecoles du monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Conseil
Admin


Messages : 31
Date d'inscription : 08/05/2017

MessageSujet: ANNEXE 05 - Ecoles du monde   Dim 28 Mai - 7:51

1er Onglet - ≡ Introduction ≡

Le monde regorge de sorciers et sorcières en demande de savoir. Tous ne pouvaient bien entendu pas se rendre dans la même école. C'est pourquoi plusieurs ont été créées et dispatchées à travers le monde, en fonction des besoins de chacun des continents ou des lieux où elles ont été édifiées. Elles sont au nombre de onze.

Chacune de ses écoles vous sera expliquées dans ce sujet, et seront décrites dans un monde normal, sans prendre en compte les temps actuels.

Aujourd'hui, Voldemort contrôle la totalité des établissements.

2ème Onglet - ≡ Ecole Africaine ≡

Uagadou
Personne ne sait vraiment où se situe l'école de Uagadou. La seule adresse connu est "Montagnes de la Lune". Pour plus de précision, elle est cachée en Ouganda, à flan de montagne, et les sorciers qui ont pu s'en approcher disent qu'elle est semblable à un palais flottant dans les nuages car il est tout le temps entouré de brume cachant le pied de la montagne. C'est la seule école Africaine ayant résisté aux diverses intempéries et aux épreuves du temps. Tous les jeunes sorciers d'Afrique vont à Uagadou et sont très fiers d'en être les élèves. C'est d'ailleurs, la plus grande et la plus peuplée des écoles de magie à l'heure actuelle.
Les élèves de Uagadou sont spécialisés dans l'astronomie, l'alchimie mais sont surtout des experts en métamorphose. En effet, ils apprennent cet art avec le plus grand soin, au point de savoir se transformer eux-mêmes, et bon nombre des élèves de la-bas deviennent pendant leur scolarité des Animagi et ce sans grandes difficultés par rapport aux autres continents. La magie leur est enseignée sans baguettes magiques, car elle est l'invention des européens. Ainsi, même s'ils en possèdent une, les élèves de Uagadou se servent de la magie en bougeant leurs mains et leurs doigts. Cela est d'ailleurs bien souvent propices aux accidents. Par ailleurs, on dit que certaines de ces maladresses magiques seraient volontaires, mais la magie de la main est tellement aléatoire que personne n'a réussi à prouver le contraire.

A Melandonis, les élèves plus âges venant de Uagadou se plaisent surtout à étudier les matières proposées par Excalibur, du fait de leurs capacités en métamorphose.

3ème Onglet - ≡ Ecoles Américaines ≡

Castelobruxo
Castelobruxo est une école de magie située en pleine forêt tropicale au Brésil. Elle est typiquement construite à l'image des temples incas et maya que l'on peut trouver dans les pays voisins, avec de larges pierres dorées, et de forme cubique. Un nombre de sortilèges protège l'établissement, notamment celui qui ne montre aux moldus qu'un gros tas de ruines dangereuses. De plus, le château, le parc et ses résidents sont protégés par des Caiporas, de petits esprits velus et très espiègles qui aiment jouer des tours. Il s'amusent la journée et protègent leurs semblables et les sorciers la nuit.
Les élèves de Castelobruxo sont spécialisés dans tout ce qui touche à la botanique et à la magizoologie du fait de leur grande proximité avec une faune et une flore extrêmement variée. On trouve aussi d'excellents fabricants de Potions pour les mêmes raisons. Ils utilisent des baguettes magiques, importées par les quelques sorciers européens lors de la colonisation. C'est aussi la seule école à enseigner les quelques bases du druidisme.

A Melandonis, les élèves plus âges venant de Castelobruxo se plaisent surtout à étudier les matières proposées par Caducée, du fait de leurs capacités en botanique et de leurs bases non négligeables en druidisme.

Ilvermorny
Les élèves d'Ilvermorny vivent dans un château de granite, sur le Mont Greylock, dans le Massachusetts. L'école possède le talent de s'agrandir en fonction du nombre d'élèves y résidant l'année en cours, et elle est également protégée par de nombreux sortilèges, cachant son emplacement et même son architectures aux moldus qui se seraient perdus par ici. Le château peut par exemple s'entourer d'une brume très épaisse ou il serait très facile de perdre son chemin si l'on ne décide pas de rebrousser très vite.
Les élèves acceptés à Ilvermorny sont les plus variés en terme de culture, comme ne terme de capacités. En effet, l'école est la plus égalitaire et la moins élitiste du monde étant donné que l'un de ses fondateurs est un moldu. Aucune matière ne sort du lot à Ilvermorny, chacun des élèves est libre d'étudier ce qu'il leur fait plaisir et développent leurs compétences comme bon leur semble.

A Melandonis, les élèves plus âges venant de Castelobruxo se plaisent surtout à étudier les matières proposées par Aegis et Caducée, qui représentent bien leur côté entraide et plus pacifique que celui des autres écoles.

4ème Onglet - ≡ Ecoles Asiatiques ≡

Ganmoshu
C'est en passant par le tombeau de l’empereur Qin (et en bravant son armée de terre cuite animée par des sortilèges si l'on est mal intentionné) que l'on peut accéder à Ganmoshu. Celle-ci est semblable en tout point au palais royal de la cité interdite car il existait voila quelques siècles une séparation entre sorciers et sorcières pour leurs études. Le lieu en lui-même est un peu dans une sorte de souterrain, mais avec quelques sortilèges, on se croirait en pleine campagne chinoise. Si le grand extérieur est une grande plaine, les abords proches du château sont exactement pareils aux jardins chinois que l'ont peut rencontrer à travers le monde. Le ciel est artificiel mais reflète la même météo que celle de l'extérieur.
Ganmoshu est une école accueillant tous les sorciers d'Asie du sud-est, de l'Inde à l'est de la Chine. Ils ont connu une cohabitation difficile pendant de longues années, au point d'avoir partagé le palais en deux parties distinctes mais ils vivent aujourd'hui dans une parfaite harmonie. Les jeunes étudiants de la bas ont prouvé leurs grandes connaissances des différents sortilèges (surtout d'attaque), ainsi qu'une facilité déconcertante dans la fabrication des Potions. Comme une majorité du monde sorcier, les élèves de Ganmoshu utilisent des baguettes magiques.

Du coup, ces deux matières font que les étudiants de Ganmoshu se plaisent à étudier Excalibur ou Caducée.

Mahoutokoro
Mahoutokoro est l'école la plus petite du monde, nichée au sommet d'un volcan dans les îles Japonaises, plus précisément celle de Minami wo Jima que les moldus croient inhabitée. Il s'agit d'un palais magnifiquement décoré, aux couleurs pâles et reposantes. Grâce à la magie et avec l'aide du volcan encore en activité, les sorciers Japonais parviennent à garder leur école cachée aux yeux des moldus. Ils sont toujours en alerte, surtout à cause de la base aérienne militaire positionnée sur l'île voisine qui menace leur position.
Les sorciers de Mahoutokoro sont reconnu pour leur excellence à tous les domaines. Ils la recherche à tous les points de vue et mettent un point d'honneur à toujours atteindre les sommets. Cela dit, s'il est un domaine qui se détache des autres, c'est leur excellence au Quidditch. Avec la météo capricieuse et la base militaire, les joueurs doivent redoubler d'attention afin d'éviter les avions. Pour pratiquer la magie, les élèves de Mahoutokoro utilisent des baguettes magiques, et sont particulièrement sensible à la magie proposée par le bois de cerisier.

Les élèves de Mahoukotoro étudiant dans le dernier cycle sont très friands des études Aegis, Caducée et Talarias. Non pas qu'Excalibur les rebute, mais ils sont plus attirée par la protection que l'attaque.

5ème Onglet - ≡ Ecoles Européennes ≡
Beauxbâtons
Beauxbâtons est un magnifique château typiquement français. Des jardins à l'architecture, on sent toute l'influence et l'histoire du pays qui l'héberge. En effet, c'est caché dans les montagnes des Pyrénées que les étudiants d'Europe de l'ouest (et ce jusqu'aux Balkans) apprennent à contrôler leur magie. Nombreux sont les chemins de randonnées qui peuvent mener à lui, pourtant, jamais un moldu n'a réussi à poser ses yeux sur la magnificence de ses pierres blanches. L'école contient même une écurie privée ou cohabitent chevaux, pégases et licornes. Ses jardins à la françaises abritent quelques espèces florales des plus rares et des plus colorées permettant aux élèves de se détendre à leur ombre ou d'en savourer les odeurs.
Les étudiants de Beauxbâtons n'ont pas de spécialité en soit, ils sont douées dans leur domaine préféré. Cela dit, on retrouve chez eux une élégance et un amour de l'esthétique non négligeable et surtout qui leur est propre. Ils utilisent depuis des siècles les baguettes magiques, préférant une jolie baguette à une plus puissante en temps normal. C'est aussi la seule école à proposer un cours rassemblant mœurs, coutumes et étiquette sorcières, très prisé des élèves.

En troisième cycle, ce sont plûtot Aegis et ses sortilèges de magie blanche ou Talarias avec leurs cours plus théorique et plus axés connaissance du monde qui attire les sorciers de Beauxbâtons.

Durmstrang
Le château de Durmstrang est caché quelque part dans les pays scandinaves, sans que personne n'en connaisse l'emplacement exact. Ce n'est pas un château très grand mais où cohabite un certain nombre d'élèves. Rares sont ceux pouvant se trouver seul dans un endroit. De part sa position et ses briques noires, le château fait très froid, et il l'est aussi par l'absence de cheminées allumées, même en plein hiver. Il est bordé par de grandes montagnes toujours enneigées, un lac immense et noir dont on ne distingue pas même la profondeur au bord de celui-ci et par un parc des plus vides et des plus spacieux qui existe.
Les sorciers étudiants à Durmstrang viennent des pays scandinaves et d'Europe du Nord principalement. Ils portent très souvent des fourrures pour se tenir chaud à cause de la froideur de leur école. Pour autant, cela n'a jamais dérangé personne, ils prennent ça comme un défi à relever supplémentaire. Ils sont aussi les seuls à pratiquer la Magie Noire dans un cours spécifique et sont les rares à savoir correctement l'utiliser ou même s'en défendre. Comme les sorciers d'Europe, les élèves de Durmstrang utilisent des baguettes magiques afin d'exercer leur art.

Sans surprise, c'est Excalibur qui accueille la majorité des élèves de Durmstrang, toujours attirés par le côté magie noire que propose le cursus.
Koldovstoretz

Poudlard

6ème Onglet - ≡ Ecoles du Moyen-Orient ≡
école*

7ème Onglet - ≡ Ecole d' Océanie ≡
Kuramanui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dissendiumrpg.forumactif.com
 
ANNEXE 05 - Ecoles du monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» master 2 "monde du livre" à aix
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu
» Institut du Monde Arabe
» article-payer les mères à la maison,tout le monde y perdrait
» WEBCAM du Monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dissendium :: Le Manuel des Sorciers :: Les Grimoires de Melandonis :: Annexes-
Sauter vers: